La sorcière blanche de Rose Hall | Maison Hantée

La sorcière blanche de Rose Hall

2017-03-29

2017-03-29 En Jamaïque à 15 kilomètres à l’ouest de Montego Bay dans la petite commune de St. James, vous pourrez y découvrir ce magnifique manoir géorgien construit dans les années 1746 par Henry Fanning, ou il décéda brusquement quelques mois plus tard, laissant tous ses biens à Rosa son épouse, Rosa décéda en 1790 et il fut fait selon sa volonté :  John et James Palmer hérita de Rose Hall mais il s’éteignirent à leur tour.

Ce lieu est surtout connu pour avoir était le fief d’Annie Palmer, « la sorcière blanche » En 1818, la propriété revinrent alors au petit-neveu de John Palmer, John Rose Palmer, il y aménagea avec ça jeune amis Annie une jolie et fière Anglaise qui parcourut la moitié du globe pour suivre ce riche planteur et ce marié.

À cette période de notre histoire deux marchandises dominaient l’économie : le sucre de canne et les esclaves, à cette époque 2000 esclaves travaillaient à Rose Hall sur prés de 2700 hectares de plantation, Rose Hall est d’ailleurs un au lieu de négoce sur l’ile, c’est aussi la plus grande maison jamaïcaine de cette période.

John ne savait pas que sa toute jeune épouse possédait des pouvoirs de «magie noire» qui finiraient par le conduire à sa mort. Pendant son règne comme maîtresse de la plantation, Annie a tué deux autres de c’est maire et d’innombrables amants . Les histoires sur cette demeure et c’est illustre propriétaire sont nombreuses.

Durent dès promenade à cheval sur la propriété on raconte qu’Annie frapper à coup de cravache les esclaves qu’elle rencontrait, la jeune femme était également connue pour son goût des hommes, et certains disaient que lorsqu’elle prenait un amant, ses jours étaient comptés, Annie les faisait tuait dès qu’elle s’en lassait, puis les faisait enterrer dans des tombes anonymes.

La fin du règne de la terreur approchait, cette période sera traversée par de nombreuses révoltes conduites par les esclaves et des petits groupes d’affranchis la maison sera partiellement détruite en 1831 durant l’une de ces révoltes ou Annie y perdit la vie.

En 1940, la maison était abandonnée depuis plus d’un siècle. Sa réputation était telle que personne ne s’aventurait la bas même pas pour la piller.

Rose Hall est actuellement détenu par l’ancienne Miss USA Michele Rollins une femme d’affaires originaire de Californie.

Restauré dans les années 1960 par la Famille Rollins pour pas moins de 2 millions d’euros, Il est décoré avec du papier peint en soie imprimé avec des palmiers et des oiseaux, orné de lustres, meublé avec des antiquités majoritairement européennes, seule une visite guidée vous permettra de voir la propriété et ses jardins. Des guides chevronnés plongent les visiteurs au cœur de l’histoire passionnante du site. Ainsi, vous saurez tout sur les esclaves qui vivaient dans cette maison et sur la vie de son occupante la plus tristement célèbre : Annie Palmer.

La sorcière blanche de Rose Hall a fasciné des générations, et même encore aujourd’hui de nombreuses personnes prétendent qu’Annie hante encore les lieux.

Pour en savoir plus sur la sombre histoire de Rose Hall Great House, vous pouvez aussi opter pour une visite nocturne. Chaque visite doit être réservée au préalable. Les visites de jour sont plus adaptées aux familles. La visite nocturne s’achève par la dégustation du « breuvage des sorcières », un cocktail à base de rhum servi dans le bar du sous-sol.

 

0 Comments

Laissez un message

® 2015 Maison Hantée - Tous droits réservés  | Les CGU   Contact

Log in with your credentials

or    

Forgot your details?